Skip to content

Mon regard en Dieu

by jean on juillet 6th, 2015

 

 

J’ai complètement changé de situation.

Mon regard ne part plus de moi, mais de Dieu.

Jésus ne parle de Lui que issu de son Père.

 

C’est Dieu Trinité qui est au Centre de ma vie.

Créateur de l’univers dont je fais partie

 

Concrètement, dans mon quotidien

 

1 J’accueille. Je reçois. Je contemple.

J’assimile, je « digère »

Et

L’énergie jaillit de cette nourriture

N’est plus suscitée par un effort/volonté

 

2 Un projet n’est plus suscité par une image de ce que je dois être

Mais

Provient du désir intérieur

dans le discernement de ce qui est important

                                                                             juste

Exemple : relation plus qu’action

 

3 Ne pas posséder, mais gérer :

Libre dans la richesse comme dans la pauvreté

Accueillir des biens à notre disposition

Réfléchir aux évènements

attitudes

Voir la profondeur des personnes : ce qui sort du cœur

Et resituer dans le règne de Dieu :

louange pour le bon

compassion et intercession pour le mauvais

 

4 La relation à l’autre n’est plus directe

Enracinée dans l’amour de Christ, je vis une plénitude à ma mesure.

L’autre dépend lui aussi de Dieu qu’il en soit conscient ou pas, et je le vois dans cette situation.

Il n’y a pas de prise directe entre deux personnes.  La relation est via- Dieu. Ce qui me permet de rester moi-même quoique l’autre puisse penser de moi. Son jugement vient de lui et je me dis : il me voit comme ceci ou comme cela. Je tiendrais compte de ce qu’il me dit :

° en compliment : « J’admire ton énergie ». Je rend grâce à Dieu qui me la donne, mais aussi de la valeur de celui qui est capable de reconnaître cette énergie.

° Un reproche, une agressivité provoque en moi de la compassion, car je sens la souffrance intérieure de mon interlocuteur et je prie pour lui, j’en souffre pour lui.

 

Il y a plusieurs niveaux.

°  Niveau intellectuel : comprendre la situation, l’attitude et réagir selon moi, selon ce que je crois vrai sans imposer ma vision comme absolue.

Réfléchir et chercher ce qui est juste dans la vision de l’autre.

Ne pas chercher à le convaincre car son cheminement ne m’appartient pas.

Autrefois, je cherchais ce que je devais dire pour témoigner de Dieu. Aujourd’hui, je suis plus tournée à découvrir le désir de l’autre et à dire simplement mon expérience, ma découverte.

C’est l’Esprit qui agit en l’autre

en moi

Cela ne m’appartient pas.

 

° Niveau émotionnel : j’accueille sans bloquer  déception, peur, etc, en me sentant enracinée en Christ, protégée dans le Tout  puissant : Psaume 91

 

° Niveau énergétique : la source est en moi.  Conscience de la circulation de l’énergie ; exercices naturels pour la faire circuler.

Tout en acceptant la fatigue dans un repos de ressourcement, sans chercher à me doper : café, vitamine C… sauf quand je dois faire face à des obligations.

 

° Niveau spirituel :  joie dans gratuité, liberté, dans le ressenti d’être moi-même. Ne pas devoir selon ce que l’autre attend.

 

Joie de connaître Dieu qui crée

partage, qui il est

répare

se préoccupe de moi

me pardonne…

Je suis enfant de Dieu (Psaume 131).

 

Dieu n’exige pas de moi que je l’adore.

Il est heureux que j’accueille sa vie et moi aussi

Alors je l’adore dans la reconnaissance.

 

Odile Hassenforder

 

Odile est l’auteur du livre : Sa présence dans ma vie (Empreinte, 2011)  Présentation : http://www.temoins.com/evenements-et-actualites/actualites/evenements-et-actualites/sa-presence-dans-ma-vie-odile-hassenforder-temoignages-d-une-vie-et-commentairres-de-lecteurs  De temps à autre, nous retrouvons des textes inédits dans les manuscrits d’Odile. C’est le cas pour celui –ci écrit dans un cahier tenu en 2007. Pour consulter les écrits d’Odile sur ce blog : http://www.vivreetesperer.com/?tag=odile-hassenforder

 

From → Articles

Pas encore de commentaires

Ecrire un commentaire

Note: ces données resterons confidentielles. Votre email ne sera pas publié.

Suivre cet article via RSS

Anti-spam: complete the taskWordPress CAPTCHA